Quoi dire aux filles sur Tinder ?

L’écrit, c’est une étape charnière sur Tinder. C’est à ce moment que tu vas commencer à créer un premier feeling avec la fille.

Mais ! ☝️

Contrairement à ce que tu peux croire, et à tout ce que tu as pu lire sur internet, je te dirai une seule chose :

Les discussions à l’écrit : on en a rien à foutre !

Et oui, on nous explique en long et en large comment parler de telle ou telle chose, d’avoir de la conversation, mais en faisant cela, tu te bats avec les mêmes armes que les autres mecs.

Avec une approche comme celle ci, ton objectif sera de faire en sorte qu’elle t’apprécie suffisamment bien à l’écrit, pour qu’elle accepte de te voir en réel.

C’est un sacré challenge ! Et les armes sont faibles pour atteindre cet objectif.

Pour la fille qui a plus ou moins les mêmes discussions avec X mecs par jour, comment lui faire comprendre qu’avec toi c’est pas pareil ? Que tu vaut le coup ? 😨

Même si tu es bon à écrit, que tu as de l’esprit, de l’humour, etc, il va falloir sortir les rames, j’aime autant te le dire ! 🚣

Mon approche est différente.

Pour moi, il faut sortir du cadre, pour passer devant les autres mecs avec lesquels elle discute.

L’objectif de la discussion à l’écrit devient donc : faire voir à la fille que tu es cool, pour qu’elle accepte que tu l’appelles.

C’est quand tu l’auras au téléphone que tu lui proposera de vous voir, chaque chose en son temps.

Voir le guide complet sur les 6 étapes pour rencontrer des filles sur Tinder.

Tant que tu es à l’écrit, pour la fille tu n’existe pas, tu n’es que des lettres sur un écran, même si ça fait 3 jours que tu discutes avec elle.

Combien de fois j’ai réussi à passer devant des mecs qui discutaient depuis plusieurs jours à l’écrit… Et oui, il ne faut pas hésiter à passer devant les autres en marquant ta différence, n’oublies pas que tu es un Loup des Villes !

Les avantages de lui proposer de s’appeler :

• S’appeler est moins engageant qu’une rencontre physique, elle pourra donc accepter plus facilement.
• Tu vas te démarquer des autres mecs, car très peu proposent de s’appeler.
• Tu vas griller la priorité à tous les autres mecs en devenant une vraie personne avec une voix, alors que les autres mecs, resteront des lettre sur un écran.

La méthode est simple :

1. Tu crées une accroche
2. Tu fais quelques échanges à l’écrit
3. Tu lui propose de l’appeler.

En moins de 20 messages de ta part, tu dois lui avoir proposé de l’appeler.

Pas obligé de l’appeler tout de suite, ça peut être plus tard dans la journée ou même au pire le lendemain (mais c’est moins bien, il vaut mieux battre le fer quand il est chaud, sinon elle risque de changer d’avis et vous allez pas vous appeler).


Etape 1 : L’accroche

Bon déjà, on oublie les :

Salut, ça va ?
Cc
Slt

90 % des mecs mettent ça, c’est pas original, c’est clairement insuffisant, et ça ne te démarque pas de la masse.

C’est a toi de driver la conversation, et avec une accroche aussi faible, tu ne vas pas driver grand chose, tu ne donnes pas de matière à la fille pour qu’elle puisse rebondir, et du coup il y a peu de chances qu’elle se donne la peine de répondre.

Ton job, c’est de l’orienter pour qu’elle puisse avoir des choses à te dire.

Les types d’approches :

• L’approche personnalisée

Dans le profil de la fille, entre ses photos, sa description, ses photos Insta, son métier, tu as de la matière pour trouver de quoi faire pour une belle accroche personnalisée.

Fait un messages de quelques lignes, reprenant des éléments présent dans son profil, en y mettant une touche d’humour.

Exemple :

Discussion sur Tinder

• L’approche du «choisis ton camp»

Discussion à l'écrit sur Tinder

Ca peut paraître un peu cash, mais ça attire l’attention, et ça met dans une bonne dynamique pour la suite.

L’avantage de cette intro, c’est que quoi qu’elle choisisse, tu pourra dire que c’est ça que tu recherches 😉

Et cette intro permet aussi de faire croire à la fille que tu mets la pression en la recalant potentiellement si elle répond mal.

Tu te mets en position de supériorité. Tu fais voir par la même occasion à la fille que tu es droit dans tes bottes, que tu assumes tes choix, et ça c’est viril !


Et si c’était elle qui faisait le premier pas ?

Le top du top, c’est si c’est la fille qui fait le premier pas.

Pourquoi ?

Si elle qui vient te parler, c’est que c’est elle qui est en train de te draguer.
C’est donc elle qui fait le choix, elle te laissera donc plus ta chance dans la discussion.

Elle sera potentiellement dans un biais de confirmation.

En gros, c’est un mode de fonctionnement que l’on appel un biais cognitif. Ce biais cognitif, fait qu’elle aura plutôt tendance à retenir les éléments positifs envers toi. Elle retiendra les éléments qui iront dans le sens de l’image positive qu’elle a de toi et qui a fait qu’elle est venue te parler.

Ca a ses limites, mais c’est avec des petites choses comme ça qu’on se donne un max de chances avec les filles.

Quoi faire pour qu’elle vienne te parler ?

– Il faut lui donner des éléments dans ta description (bio) sur lesquelles elle peut rebondir.

– Il faut que ces éléments parlent à suffisamment de filles (en gros pas un truc que personne ne comprend).

– Il faut que ce soit court et efficace pour qu’elle le lise rapidement.

– Et idéalement, il faut que ça fasse sourire !

Exemple : 

1. Je cherche une fille qui aime aller au Ciné et grignoter des Choco-Bons (mais qui m’en laisse un peu quand même !)

2. J’aime rester le dimanche matin sous la couette à regarder des séries en mangeant des Chocapic. Partante ? 

3. Je cherche une amatrice de crêpes party et de séries Netflix ! 😋

Exemple de retour avec la bio N° 3 :

Discussion à l'écrit sur Tinder

En gros, il faut que ça raconte une petite histoire et qu’elle puisse se projeter dedans.

Une fois qu’elle s’est projetée dans l’histoire tu pourra continuer dans le délire, ça peut faire une discussion légère.


Etape 2 : Faire quelques échanges à l’écrit

Règle de base valable partout : évite les fautes d’orthographe !

Il faut que tu sois très dans le jeu avec la fille, rester dans quelque chose de léger. Evite donc les discussions sérieuses comme la politique, l’actu… c’est barbant.

Ne sois pas lourd non plus en parlant de sexe, il y a déjà bien assez de mecs qui lui en parle et qui lui envoient des photos de leur bite 🍆

Ne sois pas non plus dans un mode interrogatoire avec des questions/réponses. On est souvent tenté de rentrer dans ce mode en demandant ce qu’elle aime faire de son temps libre, si elle a voyagé, etc, mais pour créer une accroche rapidement, c’est pas adapté.

Discussion sur Tinder

Et n’oublies pas que c’est à toi de maintenir la bonne énergie dans la conversation, pas à la fille. Donc ça ne sert à rien de t’énerver si ça ne marche pas, il faut juste s’entrainer 😉

Quand tu es dans le mode échange, pas la peine de lui envoyer des pavets de texte, il faut que ça reste dynamique.

Et je rappel, pas question d’attendre 2 jours avant de proposer de l’appeler.

En moins de 20 messages, il faut lui proposer de l’appeler.

En gros, l’écrit sert à la rassurer suffisamment pour que quand tu lui proposes de l’appeler elle dise OUI !


Etape 3 : lui proposer de s’appeler

Dans la continuité de la conversation, tu vas tout simplement lui dire :

Ca serait bien qu’on s’appelle pour mieux faire connaissance, t’en penses quoi ? 

Que faire si elle dit non :

Bizarrement, les filles peuvent parfois être réticentes à s’appeler, elles peuvent être un peu timides.

C’est un concept que j’ai du mal à comprendre compte tenu du fait qu’elles sont sur une Appli où on est censé se rencontrer en vrai, ce qui est tellement plus intimidant… Mais bon 🙃

Elles vont donc te dire qu’elles préfèrent te voir directement, et que en attendant elles préfèrent discuter à l’écrit pour faire connaissance.

Il ne faut pas lâcher l’affaire, il va falloir y aller avec un peu d’esprit pour négocier un call.

Ce que tu peux lui répondre ça par exemple :

Imagines j’ai un fort accent belge, c’est mieux que tu t’en rendes comptes maintenant 😉

Et comme ça, ça te permettra de voir si j’ai de la conversation !

(Désolé mes amis belges)

L’idée, c’est de dédramatiser le fait de s’appeler, logiquement tu devrais bien t’en sortir 😉


Si tu as besoin de conseil sur des conversations qui t’on bloqué et où tu n’as pas su quoi répondre, n’hésites pas à demander en commentaires ou bien dans le groupe Facebook.

Amuse-toi bien jeune Loup des Villes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *